Le carrelage de la salle de bain tombe : que faire ?


Divulgation : nous pouvons recevoir des commissions pour les achats effectués via les liens de cet article.

La chute des carreaux de salle de bain est une véritable préoccupation pour les propriétaires. Non seulement cela semble peu attrayant lorsque les carreaux de votre salle de bain commencent à tomber de leur place, mais cela peut également causer des problèmes plus importants s’ils ne sont pas traités pendant trop longtemps. Dans cet article, nous discuterons des problèmes sous-jacents qui peuvent entraîner la chute des carreaux de salle de bain – et de ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Le plus souvent, la chute des carreaux de salle de bain est simplement causée par une exposition à l’eau chaude, presque toujours en combinaison avec des erreurs d’installation. Vous ne pouvez pas éviter d’utiliser de l’eau chaude dans la salle de bain, alors que faire ?

Voici les étapes à suivre pour faire face à une situation où les carreaux de la salle de bain tombent –

  • Retirez le ou les carreaux endommagés
  • Enlevez tout excédent laissé par les tuiles cassées
  • Installez de nouvelles tuiles pour remplacer celles qui sont cassées ou manquantes
  • Jointoyer les nouveaux carreaux pour assurer une longue durée

Le carrelage de la salle de bain tombe : que faire ?

Même le bricoleur moyen peut remplacer les carreaux de salle de bain cassés ou manquants ! Plongeons-nous et discutons de vos questions brûlantes en ce qui concerne le remplacement des carreaux de salle de bain.

Pourquoi les carreaux de salle de bain tombent-ils en premier lieu ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les carreaux de salle de bain ne sont pas à leur place, et c’est quelque chose que presque tous les propriétaires combattront à un moment donné lorsqu’ils seront responsables de l’entretien d’une maison. L’eau chaude est un aspect vital de toute salle de bain, mais elle détériorera rapidement l’étanchéité des carreaux de votre salle de bain si l’un de ces problèmes survient :

  1. Les carreaux n’étaient pas correctement apprêtés. Une surface apprêtée est idéale pour l’installation de nouveaux carreaux de salle de bain.
  2. Les carreaux n’ont pas été nettoyés avant l’application. La poussière de craie se produit généralement à la surface des nouveaux carreaux et peut interférer avec l’adhérence des carreaux à la surface sous-jacente.
  3. Le propriétaire ou l’entrepreneur a utilisé un adhésif qui ne résiste pas à l’eau (les adhésifs solubles dans l’eau ne doivent pas être utilisés dans les salles de bains ou les cuisines).
  4. Le jointoiement a été fait moins de 24 heures avant la prise de la colle à carrelage.
  5. Le coulis utilisé dans l’installation du carrelage de la salle de bain n’était pas étanche.
  6. Les carreaux n’étaient pas suffisamment jointoyés, le coulis étant trop lâche, permettant ainsi à l’eau de s’infiltrer derrière la surface. Le coulis doit également avoir au moins 24 heures pour sécher.
  7. Le mastic de coulis n’a pas été utilisé après l’application du coulis. Chaque joint de carrelage doit être fixé avec un scellant de coulis.
  8. De l’eau chaude a été exposée au coulis nouvellement appliqué avant qu’il ne prenne. Le nouveau coulis doit être sec à 100 % avant d’être exposé à l’eau. Sinon, l’eau pénétrera dans le mur.

Comme vous pouvez le voir, les problèmes liés à la chute des carreaux de salle de bain sont très étroitement liés à l’installation des carreaux de salle de bain – et à son processus. Les carreaux de salle de bain correctement installés ne tomberont pas, même dans la salle de bain la plus fréquentée avec l’exposition à l’eau la plus chaude.

Maintenant que nous savons ce qui peut causer la séparation des carreaux de salle de bain du mur ou du sol, approfondissons un peu la surface et parlons d’autres problèmes et comment résoudre ce problème trop courant.

Comment réparer un carrelage de salle de bain cassé ou manquant

Les carreaux de salle de bain sont incroyablement robustes et, par conséquent, sont assez durables. Mais, comme toute autre chose, ils sont vulnérables aux effets d’une mauvaise installation et aux impacts du temps affectant leur durabilité. Si vous avez affaire à des carreaux de salle de bain lâches, manquants ou cassés, voici une étape par étape rapide pour vous aider à résoudre efficacement le problème.

Étape 1 : Retirez la tuile

Si le carrelage de votre salle de bain n’est pas déjà complètement tombé mais simplement cassé, vous devrez retirer tous les morceaux de carrelage restants, même s’ils sont petits et apparemment dénués de sens. La pose d’un nouveau carrelage de salle de bain nécessite une surface qui ne soit pas gênée par des restes d’anciens carrelages. La vidéo ci-dessous montre l’ensemble du processus de retrait des carreaux de salle de bain, mais explique en détail comment procéder.

Il est préférable, lors du retrait d’un grand fragment de tuile (ou d’une tuile entière qui est simplement détachée), de faire attention à ne pas endommager les tuiles adjacentes de tous les côtés. Dans cette vidéo, le présentateur coupe le carreau en deux horizontalement pour protéger les carreaux voisins contre les dommages.

Il y aura probablement des restes laissés après le retrait ou la chute de la tuile. Vous devriez avoir un temps raisonnablement simple pour le gratter. La présence d’eau ramollira le matériau, facilitant ainsi son élimination.

La vidéo ci-dessous montre également le processus de remplacement, mais révèle également une autre méthode pour enlever les carreaux cassés – avec une perceuse et du ruban adhésif.

Étape 2 : Installez la nouvelle tuile

Pose de carreaux de céramique.

Bien sûr, vous devez d’abord sélectionner la bonne tuile pour le travail. Lorsque vous visitez votre quincaillerie locale, assurez-vous d’avoir les bonnes mesures pour vous assurer que le nouveau carreau conviendra. Il peut être utile d’apporter la tuile tombée avec vous lorsque vous allez faire votre sélection.

Ensuite, vous devez choisir votre adhésif.

De nombreux adhésifs pour carrelage différents sont disponibles sur le marché aujourd’hui. Chacun est formulé dans un but précis. Home Depot est heureux de vous fournir des informations pour vous aider à choisir le bon adhésif, non seulement pour les carreaux de votre salle de bain, mais pour tout projet de carrelage que vous pourriez avoir dans votre maison.

Pour le remplacement des carreaux de salle de bain, un mastic adhésif à base d’eau est largement recommandé.

Vous n’aurez besoin que d’une fine couche d’adhésif au dos du carreau. Ces formulations sont conçues dans un souci de durabilité et de force de liaison, donc moins c’est plus. Appuyez fermement sur le nouveau carreau et maintenez-le enfoncé pendant environ 30 secondes.

La plupart du travail est fait maintenant, mais nous n’avons pas encore fini !

Étape 3 : Jointoyer le nouveau carreau

Un bon travail de coulis rendra la zone autour du carreau étanche, c’est donc une étape essentielle. Laissez l’adhésif que vous venez d’appliquer 2 à 3 heures sécher et durcir complètement avant de procéder à cette dernière partie de la réparation.

Il existe deux types de coulis à considérer ici :

  • Coulis sans sable, idéal pour les carreaux espacés de 1/8 de pouce ou moins.
  • Coulis poncé, qui doit être utilisé lorsque la distance entre les carreaux est supérieure à 1/8 de pouce.

Vous devrez mélanger le coulis avec de l’eau. Si vous ne remplacez qu’une tuile ou deux, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de produit. Mélangez le coulis jusqu’à ce qu’il ait une consistance pâteuse, comme du beurre de cacahuète ou du dentifrice.

Étalez le coulis sur le carreau, en dépassant les bords pour vous assurer que le coulis atteint partout où il doit être. Ne vous inquiétez pas d’avoir du coulis sur la surface de vos carreaux. Il peut facilement être essuyé, aucun mal n’est fait.

Laissez sécher le coulis pendant 30 minutes, puis nettoyez les surfaces des carreaux. Si vous attendez beaucoup plus longtemps que cela, tout coulis laissé sur la surface des carreaux sera incroyablement difficile à enlever.

Dernière étape : laissez durcir le coulis

À ce stade, il ne vous reste plus qu’à laisser les tuiles tranquilles pendant 24 heures. La longueur de cette journée assurera une cure de qualité qui maintiendra votre carreau à sa place.

Que se passe-t-il lorsque l’eau pénètre sous le carrelage de ma salle de bain ?

Tache d'eau due à une fuite sur les toilettes.

Le dégât des eaux est un véritable problème auquel sont confrontés des millions de foyers à travers le monde. Si elle n’est pas traitée pendant une période quelconque, l’eau sous les carreaux de la salle de bain peut entraîner la croissance de moisissures. Hunker.com insiste sur les problèmes de santé que la moisissure pose aux résidents d’une maison. Cela est particulièrement problématique pour les personnes âgées, les très jeunes et toute personne ayant des problèmes de santé respiratoire existants comme l’asthme.

Le coulis maintient-il les carreaux lâches en place ?

C’est une idée fausse courante que le coulis joue un rôle dans la stabilisation de n’importe quel carreau. La vérité est que le coulis sert un objectif entièrement différent : garder les choses hors des espaces entre vos carreaux. La saleté, l’eau, la poussière et d’autres contaminants se frayeraient un chemin entre les carreaux (et même en dessous) si le coulis n’était pas présent. Le résultat? Une surface d’apparence sale qui pourrait abriter de la moisissure et d’autres problèmes malsains ou inesthétiques.

De plus, ne pas jointoyer vos carreaux peut raccourcir la durée de vie de la surface carrelée.

Ce qui maintient les carreaux en place, c’est l’adhésif que vous appliquez au dos d’un carreau avant de presser le carreau en place. Si vous utilisez le bon adhésif et assurez-vous que le site d’application est exempt de contaminants, vous aurez des carreaux qui resteront fermement en place pendant des années.

La moisissure se développe-t-elle sous les carreaux en vrac ?

Oui absolument! Partout où l’eau peut s’accumuler sans être remarquée, il y a un risque potentiel de croissance de moisissures. La zone sous ou derrière une tuile lâche est chaude et sombre. Lorsque de l’eau est ajoutée à l’équation (comme ce sera toujours le cas dans une salle de bain), c’est la recette parfaite pour que la moisissure se développe et émette des spores dans l’air.

Pour cette raison, il est extrêmement important de traiter les tuiles lâches dès que vous les remarquez. Les personnes souffrant de maladies respiratoires comme l’asthme peuvent souffrir grandement de l’exposition aux spores de moisissures. Si elles sont laissées seules assez longtemps, les moisissures peuvent même entraîner l’apparition de maladies respiratoires chez des personnes qui n’en ont jamais souffert auparavant.

Bien que moins important que la santé des résidents de la maison, il y a aussi un aspect esthétique à considérer. La moisissure se développe rapidement et peut faire connaître sa présence entre les carreaux – et même au-dessus d’eux.

Combien coûte le remplacement d’un carrelage de salle de bain lâche ou manquant ?

Le carrelage de la salle de bain tombe : que faire ?

Si vous faites appel à un professionnel, Angie’s List estime que vous devrez envisager un prix de 150 $ à 400 $ pour remplacer une seule tuile. Mais si vous êtes sûr d’adopter une approche de bricolage pour la réparation des carreaux de salle de bain, vous économiserez une somme substantielle. Laissez-nous vous donner un exemple, gracieuseté du géant de la rénovation domiciliaire The Home Depot.

  • Tuile simple de 12 x 12 pouces = 1,49 $ par pied carré
  • Adhésif pour carrelage AcrylPro = 11,84 $ par gallon
  • Coulis pour carrelage prêt à l’emploi = 18,28 $ par litre

Le coût total va varier en fonction de vos préférences et des sélections de marques que vous faites. Ceci est simplement un exemple pour montrer combien vous pouvez vous attendre à dépenser moins lorsque vous bricolez ce projet simple au lieu de faire appel à des pros.

Remplacer un carrelage de salle de bain cassé ou manquant est une tâche simple que presque tout le monde peut faire ! Et cela en vaut la peine, surtout si l’on considère les ramifications sanitaires et esthétiques associées au fait de laisser ces espaces lâches, brisés ou entièrement exposés.

Pour plus d’informations sur les réparations et le remodelage de la salle de bain, consultez nos articles Pourquoi les carreaux de salle de bain se fissurent-ils? (et comment résoudre ce problème et combien cela coûte-t-il de réparer une baignoire ?





Source link

Laisser un commentaire