Combien de personnes peuvent vivre dans un appartement de 2 chambres ?


Divulgation : nous pouvons recevoir des commissions pour les achats effectués via les liens de cet article.

Vous cherchez à louer un appartement et vous vous demandez combien de personnes peuvent vivre dans un appartement de 2 chambres. Est-ce suffisant pour votre famille ? Vous êtes peut-être un propriétaire qui loue un appartement de 2 chambres et vous vous demandez quelles sont les lois. Nous avons étudié ces questions pour discuter des lois, des réglementations et du confort lorsque vous vivez dans un appartement de 2 chambres.

Au moins quatre personnes peuvent vivre dans un appartement de 2 chambres selon la norme minimale fixée par le Fair Housing Act. Les États, les comtés et les villes peuvent établir leurs propres réglementations, mais ils doivent autoriser deux personnes par chambre. La réglementation étatique la plus courante autorise deux personnes par chambre, plus une. Cela permettrait à cinq personnes d’occuper un appartement de 2 chambres. Le Texas a la réglementation la plus clémente qui permet à six personnes de vivre dans un appartement de 2 chambres.

Il existe différentes lignes directrices et conséquences, ou aucune conséquence du tout, selon la juridiction. Les lignes directrices ne sont pas des lois. Vous vous demandez probablement si un propriétaire peut limiter le nombre d’occupants. Vous voulez également savoir combien de temps un invité peut dormir dans votre appartement avant d’être considéré comme un occupant. Nous répondrons à ces questions et parlerons des différences entre les lois et les règlements. Continuez à lire pour en savoir plus!

Grands et luxueux intérieurs d'un salon moderne avec coin salon et salle à manger dans un appartement de 2 chambres, combien de personnes peuvent vivre dans un appartement de 2 chambres ?

Combien de personnes peuvent vivre dans un appartement de 2 chambres ?

Ce n’est pas une réponse facile car les gouvernements fédéral, étatiques et locaux peuvent tous avoir un impact sur le nombre maximum d’occupants. Pour votre région, vous devez consulter les lois de votre ville, de votre comté et de votre État. Les lois peuvent être écrites de manière vague pour inclure des exceptions pour certaines circonstances. Une famille qui a besoin d’un logement ne devrait pas être exclue si le logement est raisonnable.

Livre de droit des propriétaires locataires et clé de la maison.

Équation d’occupation

La réponse la plus probable est que cinq personnes peuvent vivre dans un appartement de 2 chambres. Ceci est basé sur l’équation de deux personnes par chambre, plus une. Selon cette équation, trois personnes peuvent dormir dans un appartement 1 chambre et sept personnes peuvent vivre dans un appartement 3 chambres.

Classement des chambres

La taille des chambres individuelles et de l’unité est une considération pour ce qui est jugé raisonnable par le Fair Housing Act. L’âge des enfants dans l’unité est également une considération. Une norme d’occupation raisonnable pour un couple avec un bébé n’est pas la même que pour un couple avec un adolescent.

Si votre logement locatif est une maison avec des pièces au sous-sol, certaines exigences doivent être respectées pour classer les pièces comme des chambres légales. Votre famille peut avoir beaucoup d’espace pour vivre dans l’unité avec les pièces du sous-sol, mais elle doit être considérée comme une chambre légale, sans danger pour l’occupation avec une issue de secours adéquate. Pour plus d’informations sur les chambres au sous-sol, lisez « Comptez-vous les chambres au sous-sol ? »

Confort

Nous avons discuté du nombre de personnes pouvant vivre légalement dans un appartement, qui varie en fonction des juridictions locales. Le confort est une préoccupation différente qui varie d’une famille à l’autre. La taille totale de l’unité et les pièces individuelles peuvent déterminer si vous vous sentez à l’étroit ou à l’aise. Le nombre de salles de bains est une considération importante pour décider si l’unité est de la bonne taille pour votre famille. Une maison de 2 chambres avec une seule salle de bain semblera petite pour un couple avec deux adolescents.

Il existe quelques astuces pour agrandir votre maison ou votre appartement. Consultez le post Quelle couleur de rideau rend une pièce plus grande ?

Un propriétaire peut-il limiter le nombre d’occupants ?

Un propriétaire peut limiter le nombre de personnes autorisées à occuper son logement locatif tant qu’il respecte toutes les lois fédérales, étatiques et locales sur le logement. Le Fair Housing Act exige qu’un propriétaire autorise au moins deux occupants par chambre, sauf si un nombre inférieur peut être justifié. Il est très difficile pour un propriétaire de contourner le Fair Housing Act et de prouver que deux personnes ne doivent pas occuper chaque chambre. Deux personnes par chambre est une norme, mais pas une loi stricte et rapide. La loi stipule que les conditions d’occupation doivent être raisonnables.

Selon la loi sur le logement équitable, un propriétaire ne peut pas faire de discrimination fondée sur la situation familiale. Si un couple a un bébé et souhaite vivre dans un appartement d’une chambre, le propriétaire ne peut pas refuser cette demande au motif que trois personnes vivent dans l’appartement. La chambre et l’unité peuvent être grandes, tandis que le bébé n’aura pas besoin de sa propre chambre. De plus, les pièces supplémentaires classées comme bureau, loft ou boudoir peuvent être considérées comme des chambres à des fins d’occupation. Un propriétaire doit considérer la taille de la propriété et ce qui est raisonnable.

Gestion des propriétés locatives par Heather et Brandon Turner

Cliquez pour acheter le livre sur la gestion des propriétés locatives sur Amazon.

À quel âge un enfant est-il considéré comme un occupant ?

Les enfants sont considérés comme des occupants, quel que soit leur âge. Le Fair Housing Act n’autorise pas les propriétaires à discriminer le statut familial, de sorte que le nombre d’occupants autorisés doit être raisonnable. Si un couple vivant dans une maison d’une chambre a un nouveau-né après avoir emménagé, le propriétaire n’a pas le pouvoir de facturer un loyer supplémentaire ou de lui demander de trouver un nouveau logement. Bien sûr, un bébé n’a pas besoin du même espace de vie qu’un adolescent.

Le loyer augmente-t-il si quelqu’un emménage ?

Le loyer peut augmenter si une personne supplémentaire emménage dans l’appartement. Cela dépend du contrat de location et des termes qu’il contient. Les occupants supplémentaires causent plus d’usure dans l’appartement, il est donc raisonnable de le faire si le contrat de location stipule des frais d’occupation supplémentaire. De nombreux propriétaires exigent que tous les occupants soient inscrits sur le contrat de location. Les conditions de votre bail vous obligent probablement à divulguer tout changement aux occupants de l’unité.

Quelqu’un peut emménager avec un petit ami ou une petite amie sans le divulguer et sans avoir de problèmes. Le problème est que ne pas le divulguer à votre propriétaire pourrait constituer une violation de votre contrat de location. Si vous violez les termes de votre accord, le propriétaire est dans son droit de vous expulser de la propriété.

Droits des locataires par Janet Portman et Marcia Stewart

Cliquez ici pour acheter les droits des locataires sur Amazon.

Combien de temps un client peut-il séjourner dans un appartement ?

Cela varie en fonction du contrat de location, des lois et réglementations locales. Un propriétaire ne peut pas limiter le nombre d’invités qu’un locataire invite dans le logement. Le contrat de location peut indiquer un certain nombre de jours consécutifs ou un nombre total de jours pendant lesquels un invité peut vivre dans un appartement avant d’être considéré comme un occupant. Certaines réglementations font d’une personne un occupant si elle reste cinq à sept nuits consécutives ou 14 ou 15 jours au total sur une période de six mois. Vous ou votre proche êtes peut-être techniquement les occupants de deux propriétés.

Dans la plupart des cas, le propriétaire ne se souciera pas d’effectuer des vérifications des antécédents si votre partenaire séjourne régulièrement. Le contrat de location est écrit avec la clause d’occupation pour protéger le propriétaire si un invité devient perturbateur ou destructeur. Un propriétaire peut raisonnablement exiger qu’un invité quitte les lieux s’il cause des perturbations dans le voisinage ou endommage la propriété. Il est peu probable qu’un complexe d’appartements sache combien d’invités séjournent dans une unité à moins qu’ils ne soient appelés dans votre unité pour des travaux d’entretien ou des perturbations.

En conclusion

Le nombre d’occupants autorisés à vivre dans un appartement de 2 chambres est probablement de quatre ou cinq, selon les lois et réglementations locales. Cela dépend également de l’âge des enfants, de la taille de la maison et s’il y a des pièces supplémentaires qui pourraient être classées comme chambres. Ces détails seront dans votre contrat de location. Le Texas a les lois les plus clémentes qui autorisent trois occupants pour chaque chambre d’une unité. Les juridictions locales et les propriétaires peuvent avoir des exigences plus strictes tant qu’ils ne violent pas la loi sur le logement équitable.

Si un propriétaire n’autorise pas au moins deux personnes par chambre, il est susceptible d’enfreindre la loi sur le logement équitable. Il leur faudrait prouver qu’il est raisonnable de limiter les occupants de cet appartement. Un propriétaire a la possibilité d’exiger que tous les invités signent le bail s’ils restent pendant un certain nombre de jours consécutifs ou un certain nombre de jours sur une période de six mois. Vous pouvez être occupant de deux appartements différents, mais votre propriétaire et votre contrat de location détermineront si vous violez votre contrat.





Source link

Laisser un commentaire